Quel taux de nicotine choisir pour le E-liquide ?

e-liquide taux nicotine

La consommation de produits de fumée a développé une forte tendance cette dernière décennie. L’effet de mode s’est répandu si vite que la technologie aura su créer des produits scientifiques à commercialiser pour fumer, ou «vapoter». De la pipe traditionnelle à la Shisha en passant par la cigarette (électronique), les consommateurs ne manquent pas de quoi satisfaire leurs envies de se détendre. La pression sociale aura su relativement freiner la consommation excessive des cigarettes, à travers les campagnes de sensibilisation qui visaient à démontrer ses effets néfastes et pervers. Les jugements seront portés sur le contact direct qu’a l’individu à chaque contact avec l’élément. La tendance étant bien trop remarquable, il aura été question de substituer les cigarettes classiques par des électroniques.

Promues comme moins nocives, moins nauséabondes et plus stylées, les cigarettes électroniques deviennent pour certaines le substituant par excellence. Comme pour la cigarette classique dont la garniture se compose de tabac, de nicotine, de goudron; et accessoirement d’un briquet. Les vapes électroniques ont besoin de produits liquides qui contiennent une certaine dose de nicotine et accessoirement de batterie. Nous verrons dans cet article le taux adéquat pour le E-liquide.

Qu’est-ce le E-liquide et de quoi est-il composé?

Le e-liquide est cette substance contenue dans des tubes de recharge pour cigarettes électroniques. Il sert à la production de la vapeur de la cigarette. Autrement dit, il est le produit incontournable qui constitue la production de fumée. Ce e-liquide contient des éléments chimiques tels que le propylène glycol (PG), de la glycérine végétale (GV), des arômes et éventuellement de la nicotine.

Qu’est-ce que la nicotine?

On la retrouve dans la cigarette classique comme dans la cigarette électronique. C’est tout simplement un alcaloïde dérivé de la feuille de tabac qui entraîne généralement la dépendance au tabagisme.

Elle est relativement considérée comme une drogue au même titre que la cocaïne ou l’héroïne quand on constate ses effets addictifs sur les personnes qui en consomment. Cependant, ce n’est pas la nicotine qui est nocive en elle-même, mais les substances cancérigènes et les toxines qui sont contenues dans la fumée. Généralement, une cigarette classique contient 7,5 mg à 13,4 mg de nicotine pour 0,5 et 1 g de tabac. La moyenne de nicotine est de 10 mg pour toutes les marques de cigarettes testées.

Comment connaître le taux de nicotine pour le e-liquide?

Il faut déjà savoir que le taux de nicotine se calcule en évaluant votre consommation de cigarettes classiques par jour. Pour illustrer ces propos, prenons l’exemple d’un adulte qui fume 10 cigarettes par jour. Ce nombre sera multiplié à la dose moyenne constante de nicotine pour une cigarette qui est de 0.6 mg. Le calcul est le suivant: 10 x 0.6 = 6. L’adulte a donc une consommation de 6mg/ml de nicotine.

A LIRE EGALEMENT :  Quel traitement pour le trouble musculo-squelettique ?

Choisir son taux de nicotine pour le e-liquide

Il faut savoir que les personnes s’engageant à consommer des cigarettes électroniques le font généralement pour réduire leur addiction au tabagisme et parfois pour arrêter de fumer. Dans ce processus de sevrage, il en va donc de prendre en compte les informations essentielles, pour éviter d’avoir une sensation de manque, ou tout simplement de consommer malgré nous des doses non curatives. Il faut donc trouver le taux idéal de nicotine.

Déterminer son Profil fumeur : Quel taux de nicotine choisir dans la Cigarette électronique ?

Ici, une liste des taux de nicotine correspondant à la consommation de cigarettes:

  • 2mg/ml de nicotine pour moins de 10 cigarettes fumées;
  • 4mg/ml de nicotine pour 10 à 15 cigarettes fumées;
  • 8mg/ml de nicotine pour 15 à 20 cigarettes fumées;
  • 11mg/ml de nicotine pour 20 à 30 cigarettes fumées;
  • 18mg/ml de nicotine pour plus de 30 cigarettes fumées;

L’exemple de l’adulte qui fume 10 cigarettes par jour, cité plus haut peut être encore plus illustratif. Nous pouvons constater que le taux de nicotine idéal pour un e-liquide est de mg/ml de nicotine en raison de ses 10 cigarettes consommées.

Quels sont les e-liquides à éviter?

Ce qu’il faut savoir dans la consommation de cigarettes électroniques ou de vapes, c’est que la composition chimique du e-liquide joue un rôle important. Par la même occasion, il faut savoir que cette composition chimique peut être nocive notamment à cause d’un certain nombre d’éléments.

  • Le diacétyle; c’est une cétone liquide. Son inhalation peut entraîner une obstruction des alvéoles pulmonaires.
  • L’ambrox; il a une odeur proche de celle du tabac. Mais il n’est pas destiné à l’inhalation.
  • L’acétoine; il est employé en parfumerie mais il peut causer de nombreuses allergies.
  • Le parabène; il est nocif pour la peau.

Cette liste n’est pas exhaustive, mais il faut garder à l’esprit que si ces ingrédients sont mentionnés dans la composition du e-liquide alors, la santé de son consommateur est en danger.

Quelle est la nuance à faire entre vapoter et fumer?

Vapoter est beaucoup moins nocif que fumer. Lorsqu’on fume, on aspire un ensemble de résidus produit par la combustion de la garniture de la cigarette. Entre autres tabac, goudron, nicotine et monoxyde de carbone. La fumée aspirée contient près de 7000 substances dont 69 sont considérées comme toxiques et cancérigènes pour l’individu.

Lorsqu’on vapote, on aspire la vapeur produite par le liquide. Le liquide n’est pas brûlé et donc n’émet pas de fumée. En revanche, il est chauffé à une température qui va produire de la vapeur qui se dégagera de la bouche du consommateur. Cette vapeur contient moins de toxines que la fumée d’une cigarette classique et donc est jugée moins toxique.

Cependant, rien ne garantit que le vapotage soit sain et exempt de tout risque.

En définitive, la consommation de cigarettes électroniques et de vapes devient de plus en plus fréquente et vient substituer les cigarettes classiques jugées dangereuses pour la santé. Aujourd’hui, devenir additif à de tels produits est un jeu d’enfant. La dépendance au tabagisme étant très élevée, il est plus adéquat de consommer des vapes (moins nocives) afin de s’en défaire progressivement.

A LIRE EGALEMENT :  Comment choisir la meilleure mutuelle santé senior ?